Centres d'Information et d'Orientation

Sommaire

{{Les métiers du grand âge }} répondent à un enjeu de société et à une utilité sociale majeure : prendre soin et accompagner les personnes âgées. La proportion des personnes âgées est appelée à progresser fortement : en 2040, un Français sur quatre aura 65 ans ou plus. En raison de ce vieillissement de la population, de plus en plus d’emplois avec différents niveaux de qualification seront à pourvoir dans ce secteur d’avenir. Même si leur état de santé s’améliore constamment, les personnes âgées rencontrent plus fréquemment des problèmes de santé que le reste de la population, et se retrouvent dans une situation de dépendance qui augmente au fur et à mesure de leur avancée en âge. Il existe plusieurs types de prestations, en fonction des souhaits de la personne âgée, ses besoins, son état de santé et son autonomie. A chaque situation sa solution, et son métier ! {{Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et le ministère délégué en charge de l’Autonomie auprès du ministre des Solidarités et de la Santé}} lancent une campagne de sensibilisation et de recrutement aux métiers du grand âge, intitulée : « Métiers du grand âge : et si c’était fait pour vous ? ». Objectifs : mettre en valeur le secteur afin de recruter et de former, d’ici à 2025, 350 000 aides-soignants et accompagnants éducatifs. En effet, avec plus de 1,4 millions de personnes en perte d’autonomie, les besoins seront très importants en accompagnement à domicile ou au sein d’une structure adaptée. {{Il s’agit de :}} -* rendre ces métiers du « prendre soin » attractifs, en reconnaissance sociale comme sur le bulletin de salaire ; -* diversifier les voies d’accès ; -* construire des parcours et développer des formations ; -* lever les freins à l’engagement pour recruter et offrir des carrières aux jeunes, et à tous ceux qui souhaitent se reconvertir. Deux films ont été réalisés : [« Le Bus »->https://www.dailymotion.com/video/x83wmc2] et [« La Cuisine »->https://dai.ly/x83wm95]. Ils mettent « en avant l’une des qualités essentielles nécessaires pour travailler dans le secteur du grand âge : l’empathie, et la gratification humaine qui en découle, c’est-à-dire redonner le sourire à quelqu’un ». (Source : ministère des Solidarités et de la Santé) Selon le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, « aujourd’hui un emploi d’aide à domicile sur six est vacant, malgré les efforts de communication des organisations professionnelles du secteur. Le flux de diplômés compétents pour préparer ce "papy-boom" et accompagner les personnes en perte d’autonomie est insuffisant pour couvrir les besoins en recrutement. Porteurs de sens, avec une utilité sociale majeure, les métiers du grand âge sont pourtant essentiels ». {https://www.defi-metiers.fr/breves/metiers-du-grand-age-350-000-recrutements-prevoir-dici-2025} {{Pour vous renseigner sur les opportunités d’emploi dans le secteur du grand âge :}} -* Quel que soit votre profil, vous pouvez appeler le 0 801 010 808 Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00 -* ou rendez-vous dans le CIO le plus proche de votre domicile {{{Fiches métiers}}} En établissement ou à domicile, ces prestations peuvent être effectuées par des métiers similaires : -* [l’aide-soignant (AS)->https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche-as_metiers-grand-age.pdf] ; -* [l’infirmier diplômé d’État (IDE)->https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche-ide_metiers-grand-age.pdf] ; -* [ l’accompagnant éducatif et social (AES) ->https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche-aes_metiers-grand-age.pdf]; -* [ l’auxiliaire de vie sociale (AVS)->https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche-avs_metiers-grand-age.pdf] ; -* [ l’aide médico-psychologique (AMP)->https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche-amp_metiers-grand-age.pdf] ; -*[ Animateur / Animatrice en gérontologie->https://www.cidj.com/metiers/animateur-animatrice-en-gerontologie] ; -* [Directeur / Directrice d'établissement sanitaire, social et médico-social->https://www.cidj.com/metiers/directeur-directrice-d-etablissement-sanitaire-social-et-medico-social] ; -* [Employé / Employée à domicile->https://www.cidj.com/metiers/employe-employee-a-domicile] : Liste non exhaustive : d’autres types de profils interviennent auprès des personnes âgées, dans les autres métiers du soin et de l’accompagnement, mais aussi à travers des fonctions de support, d’hôtellerie ou de restauration.

Les métiers du grand âge

350 000 recrutement d’ici 2025

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et le ministère délégué en charge de l’Autonomie lancent une campagne de sensibilisation et de recrutement aux métiers du grand âge.

La campagne « Les métiers du grand-âge : et si c’était fait pour moi ? » entend porter un nouveau regard sur les métiers du grand âge afin de sensibiliser massivement le public à leur attractivité et susciter des vocations.
Diffusion du 6 au 27 septembre 2021.

Les métiers du grand âge répondent à un enjeu de société et à une utilité sociale majeure : prendre soin et accompagner les personnes âgées. La proportion des personnes âgées est appelée à progresser fortement : en 2040, un Français sur quatre aura 65 ans ou plus. En raison de ce vieillissement de la population, de plus en plus d’emplois avec différents niveaux de qualification seront à pourvoir dans ce secteur d’avenir.

Même si leur état de santé s’améliore constamment, les personnes âgées rencontrent plus fréquemment des problèmes de santé que le reste de la population, et se retrouvent dans une situation de dépendance qui augmente au fur et à mesure de leur avancée en âge. Il existe plusieurs types de prestations, en fonction des souhaits de la personne âgée, ses besoins, son état de santé et son autonomie. A chaque situation sa solution, et son métier !

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion et le ministère délégué en charge de l’Autonomie auprès du ministre des Solidarités et de la Santé lancent une campagne de sensibilisation et de recrutement aux métiers du grand âge, intitulée : « Métiers du grand âge : et si c’était fait pour vous ? ». Objectifs : mettre en valeur le secteur afin de recruter et de former, d’ici à 2025, 350 000 aides-soignants et accompagnants éducatifs. En effet, avec plus de 1,4 millions de personnes en perte d’autonomie, les besoins seront très importants en accompagnement à domicile ou au sein d’une structure adaptée.

Il s’agit de :

  • rendre ces métiers du « prendre soin » attractifs, en reconnaissance sociale comme sur le bulletin de salaire ;
  • diversifier les voies d’accès ;
  • construire des parcours et développer des formations ;
  • lever les freins à l’engagement pour recruter et offrir des carrières aux jeunes, et à tous ceux qui souhaitent se reconvertir.

Deux films ont été réalisés : « Le Bus » et « La Cuisine ». Ils mettent « en avant l’une des qualités essentielles nécessaires pour travailler dans le secteur du grand âge : l’empathie, et la gratification humaine qui en découle, c’est-à-dire redonner le sourire à quelqu’un ». (Source : ministère des Solidarités et de la Santé)

Selon le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, « aujourd’hui un emploi d’aide à domicile sur six est vacant, malgré les efforts de communication des organisations professionnelles du secteur. Le flux de diplômés compétents pour préparer ce "papy-boom" et accompagner les personnes en perte d’autonomie est insuffisant pour couvrir les besoins en recrutement. Porteurs de sens, avec une utilité sociale majeure, les métiers du grand âge sont pourtant essentiels ».
https://www.defi-metiers.fr/breves/metiers-du-grand-age-350-000-recrutements-prevoir-dici-2025

format PDF - 368.7 kio

Pour vous renseigner sur les opportunités d’emploi dans le secteur du grand âge :

  • Quel que soit votre profil, vous pouvez appeler le 0 801 010 808
    Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 8h00 à 17h00
  • ou rendez-vous dans le CIO le plus proche de votre domicile

Fiches métiers

En établissement ou à domicile, ces prestations peuvent être effectuées par des métiers similaires :

Liste non exhaustive : d’autres types de profils interviennent auprès des personnes âgées, dans les autres métiers du soin et de l’accompagnement, mais aussi à travers des fonctions de support, d’hôtellerie ou de restauration.

Mise à jour : 20 septembre 2021