Centres d'Information et d'Orientation

Sommaire

Le CIO de Saint-Quentin accompagne le dispositif "Cité Educative"

Les classes de 3èmes "Parcours Excellence" du collège Montaigne au CIO pour le Tribunal des Métiers

 La ville de Saint-Quentin est labellisée Cité éducative depuis jeudi 5 septembre 2019

La Cité Educative de Saint Quentin se déploie dans le quartier Europe-Hanotaux.
Elle s’organise autour des deux collèges classés en éducation Prioritaire, Hanotaux (REP Réseau d’éducation prioritaire ) et Montaigne (REP+ Réseau d’éducation prioritaire renforcé ), ce dernier étant par ailleurs chef de file.

Signée en juin 2020, la convention cadre triennale prévoit cinq axes forts :
1-Favoriser la réussite éducative (apprentissages, méthodes, innovations).
2-Renforcer les alliances éducatives dont, en priorité, l’accompagnement parental.
3-Construire l’ouverture culturelle, notamment linguistique.
4-Promouvoir les filières d’excellence dont le numérique et la robonumérique.
5-Préparer les citoyens de demain en développant les parcours éducatifs des élèves.

Les Cités éducatives consistent en une meilleure coordination des dispositifs afin de parvenir à des « Territoires à haute qualité éducative ».
Les territoires doivent présenter les actions, moyens et indicateurs envisagés pour répondre à trois objectifs principaux :

# conforter le rôle de l’école,
# organiser la continuité éducative,
# ouvrir le champ des possibles.

L’ambition des Cités éducatives n’est pas d’être un dispositif de plus mais l’occasion de mieux coordonner et renforcer les dispositifs existants. L’enjeu est de pouvoir accompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, depuis la petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces de vie.

Le label d’excellence Cités éducatives est attribué aux territoires qui montrent leur détermination à faire de l’éducation une grande priorité partagée.
Les Cités éducatives, un label d’excellence

Les Cités éducatives, pourquoi ? - Les grands objectifs :
https://www.education.gouv.fr/les-cites-educatives-un-label-d-excellence-5093

Logo Les Cités Educatives

 Le parcours d’excellence

Les élèves de troisième du collège Montaigne de Saint-Quentin sont les bénéficiaires du parcours d’excellence du Collège (REP+ : réseau d’éducation prioritaire renforcé). Le parcours d’excellence, un dispositif qui s’appuie sur de nombreux partenaires.
Le parcours d’excellence doit accompagner des collégiens volontaires pour assurer l’égalité des opportunités de réussite. Il a pour objectif de conduire des jeunes de milieux modestes vers une poursuite d’études ou une insertion professionnelle ambitieuse et réussie, en leur proposant une offre de visites culturelles, citoyennes puis un suivi individualisé tout au long de leur scolarité au lycée, quelle que soit la filière choisie.

Parcours d’excellence pour les collégiens de REP+ de la troisième jusqu’à la terminale (Mise à jour : août 2020)

 Les nouvelles "Cordées de la réussite"

À LA RENTRÉE 2020, « CORDÉES DE LA RÉUSSITE (LANCÉES EN NOVEMBRE 2008) » ET « PARCOURS D’EXCELLENCE (MIS EN ŒUVRE À LA RENTRÉE 2016) » FUSIONNENT EN UN SEUL DISPOSITIF SOUS L’APPELLATION DE « CORDÉES DE LA RÉUSSITE ».

Les cordées de la réussite de nouvelle génération visent à faire de l’accompagnement à l’orientation un réel levier d’égalité des chances.

Destinées en priorité aux élèves scolarisés en éducation prioritaire ou en quartiers prioritaires politique de la ville (QPV), aux collégiens et lycéens de zone rurale et isolée et aux lycéens professionnels, elles ont pour objectif de lutter contre l’autocensure, de susciter l’ambition scolaire des élèves par un continuum d’accompagnement de la classe de 4e au lycée et jusqu’à l’enseignement supérieur. Cet accompagnement continu et progressif en amont des choix d’orientation est à même de donner à chacun les moyens de sa réussite dans la construction de son parcours, que ce soit vers la poursuite d’études ou l’insertion professionnelle.

Des « Cordées de la réussite » de nouvelle génération

Les Cordées de la réussite : permettre aux élèves de bâtir et de concrétiser un projet d’orientation

 Le tribunal des métiers

Le tribunal des métiers est une activité pédagogique à mi-chemin entre le jeu de rôle et la simulation de procès envers une profession. Activité qui permet une approche dynamique et constructive ou chacun peut s’exprimer.

Objectifs :

  • Enrichir la connaissance du concept de métier
  • Faire prendre conscience de la subjectivité du choix
  • Inciter à prendre en considération des aspects moins visibles des professions
  • Encourager à multiplier les points de vue sur une profession, à nuancer ses opinions
  • Développer les capacités d’argumentation, l’esprit critique, l’autonomie.

Il a été convenu avec le principal du collège, le principal adjoint et les professeurs principaux des classes de 3èmes, que ces élèves se rendent au CIO Centre d’information et d’orientation en toute autonomie. La plupart sont donc venus à pied ou en bus de ville.

La fiche action initiale a été adapté au vu du nombre d’élève plus important participant à chaque séance. Nous avons également modifié quelque peu le rôle du jury qui n’utilise pas la fiche "dimension" mais qui aura une place importante dans les débats et bien sûr au moment du verdict.

Le Tribunal des métiers consiste à juger différents métiers tout comme dans un vrai tribunal. Nous avons "jugé" ici le métier de médecin généraliste.

Dans ce cadre, on montre les inconvénients et les avantages de ce métier.

Les élèves ont été séparés en 5 groupes :

  • 2 groupes "Avocats", qui doivent rechercher tous les éléments du métier qui paraissent favorables.
  • 2 groupes "Procureurs", qui doivent chercher tous les éléments du métiers qui paraissent défavorables.
  • Le jury a travaillé sur le métier de médecin généraliste, à l’aide de brochures ONISEP Office national d’information sur les enseignements et les professions et documents, leur permettant de nourrir leurs réflexions et afin de pouvoir ensuite intervenir lors des débats. C’est lui qui annoncera le "verdict".

Chaque collégien s’est vu remettre une fiche métier sur le métier de médecin généraliste.

La cour est constituée par les adultes présents, les professeurs principaux des classes de 3èmes du collège, Messieurs BEHAEGHEL, CORREIGGA et Madame THULLIEZ-ALLART
La présidente du jury, psychologue de l’Éducation Nationale, EDO du CIO de Saint-quentin, Madame OBELER, a ouvert la séance en précisant les objectifs et le rôle de chacun.

Le débat est comme souvent animée... Chacun se prenant au jeu et voulant préciser ses arguments. Les collégiens sont facilement rentrés dans leur personnage. L’activité est ludique et la participation active.

Le jury est parvenu, avec brio, à cette conclusion à la fin des débats :

dans chaque profession, il y a des avantages et des inconvénients. Selon la personnalité de chacun un élément positif pour l’un peut être négatif pour l’autre

La séance se conclue par le parallèle qui est fait entre les objectifs de cette séance et le travail sur le projet d’orientation.
Un rappel a été fait sur le rôle du CIO et ses horaires d’ouverture.

Mise à jour : 6 mars 2021